20 poinçons de pré-écriture - Akros

Ces poinçons de pré-écriture permettent de travailler la motricité fine et la coordination main-œil, deux aspects indispensables à l'apprentissage de l'écriture. Le poinçon peut être utilisé par des droitiers ou gauchers, de manière indifférente. Grâce à l'apprentissage du maintien avec la pince (pouce-index-majeur), il est possible d'apprendre la précision du geste.

Plus de détails

Akros

Outil pédagogique pour l'initiation à l'écriture
New product
 
Informations

Description des 20 poinçons de pré-écriture de la marque Akros :

Pour qui ? A partir de 2 ans sous al surveillance d'un adulte et ensuite sans limite d'âge.

Avec les enfants, le poinçon doit être utilisé sous la surveillance d'un(e) adulte. Dans le cadre d'une utilisation normale, il n'existe pas de danger particulier. Le poinçon peut être utilisé dans le cadre de nombreuses pathologies , à tous les âges. Pour les jeunes enfants, ce sera un entraînement à l'écriture et un renforcement musculaire des doigts nécessaires à l'écriture.
 
Espace orthophonie

Les poinçons de pré-écriture, l'avis de l'orthophoniste :


Il permet de travailler : La dextérité et la motricité fine, le graphisme et l’écriture.

Il est utilisable avec : Des enfants présentant un trouble du graphisme (dysgraphie) et ceux qui débutent dans l'apprentissage de l'écriture.

Le plus : Le kit permet de prêter des poinçons aux patients pour poursuivre le suivi à domicile .
 
Animation EHPAD

Les poinçons de pré-écriture pour une utilisation avec des personnes âgées :


Avec les personnes âgées, en EHPAD, le poinçon permettra de maintenir la dextérité et la prise en main d'objets de petites tailles.
 
Repères pédagogiques

les 20 poinçons de pré-écriture, un jeu éducatif pour :

Lire et écrire :

Je découvre l'écriture et la lecture en m'amusant. J'acquière les bases de la lecture en découvrant l'alphabet et la phonétique. Je développe mon écriture en travaillant ma motricité fine. Je m'exprime et me fait comprendre par mon entourage.

« Les langages pour penser et communiquer »  

Motricité :

Je sollicite ma motricité fine en manipulant, construisant, encastrant...Je développe ma coordination main-oeil en expérimentant les manipulations.

Je développe ou j'entretiens mes capacités physiques et physiologiques en réalisant des parcours de motricité.

Je rends concret les notions de temps et d'espace.

« Les représentation du monde et de l'activité humaine ».